25/10/2007

Hommage

A mon ami Francis Garot,

 

Il y a un an, je perdais un ami qui m’a soutenu durant les épreuves que je traversais dans ma vie d’homme politique.

 

Il était  mon « fou du Roi ».  Tous les matins, il me faisait part de ses inquiétudes, de ses indignations, de ses utopies, de ses conseils.

 

Il vivait dans sa chair les tourments de la politique locale.

 

Merci à toi, Francis, de m’avoir supporté et accompagné durant ces longues années.

Jean-Louis Close

jeanlouis.close@gmail.com

 

17:46 Écrit par Jean-Louis Close dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.