12/10/2008

Parc d'affaires technologique à Bouge

VERS L'AVENIR de ce 11/10/2008 - COURRIER DES LECTEURS

L'article de M. Cédric Flament du 27 septembre dernier à propos de la bonne santé de l'immobilier à Namur et de la pérennité du projet de Lives-sur-Meuse, ne fait que confirmer mes déclarations au Conseil communal du 8 septembre dernier.
La majorité et en particulier, Messieurs Etienne, Bourgmestre, A. Gavroy, 1er Echevin et Ph. Defeyt, Président du CPAS,  ont  purement et simplement recalé le projet initié par la Région wallonne et le Bureau économique de la Province de création d'un parc d'affaires technologique à Bouge, générateur de plusieurs milliers d'emplois !

Leurs arguments :
1)     trop de bureaux à Namur : votre article le dément ;
2)     gaspillage de terres agricoles : pendant ce temps, un très gros lotissement est en voie de création à Belgrade et un stade de foot serait également construit à Belgrade, tous deux sur des terres agricoles.

Belle incohérence !

Je ne pense pas qu'il s'agisse de sous-localisme, comme l'a déclaré M. Defeyt au Conseil communal, que de se battre pour l'emploi dans notre ville.

Il n'est plus temps d'ergoter mais d'agir dans l'intérêt général.

jeanlouis.close@gmail.com

 

22:27 Écrit par Jean-Louis Close dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.