20/11/2008

Conseil communal du 17 novembre 2008 - Remise en place de l’Echevin Gavroy par le Bourgmestre Etienne.

 

Evénement exceptionnel que la presse et le public présents au Conseil communal n’auront pas manqué de relever, le Bourgmestre n’a pas voulu redonner la parole à son Premier Echevin Gavroy qui voulait réagir à mon intervention.

Il s’agissait du dossier concernant l’augmentation du subside au Comité Animation Citadelle auquel le Groupe PS apportait son soutien malgré quelques remarques du Conseiller Laloux.

En réponse aux observations du Conseiller, l’Echevin Gavroy s’est lancé dans un long exposé sur l’historique de la gestion de la Citadelle, remontant au début des années 70 lorsque la Ville avait reçu la pleine possession de la Citadelle des mains de la Défense Nationale.

En réplique, j’ai, à nouveau, regretté que l’Echevin Gavroy ne sache pas défendre un dossier sans s’attaquer aux personnes politiques, associations ou services administratifs qui ont travaillé avant lui pour le plus grand bien des citoyens tenant compte des moyens humains et financiers qui étaient, à l’époque, mis à leur disposition.

L’Echevin Gavroy a voulu reprendre la parole, le Bourgmestre l’en a empêché, abondant dans mon sens et saluant le travail effectué depuis 1976 quelles que soient les majorités.

L’Echevin Gavroy s’en est trouvé tout groggy.

Nous espérons que le Professeur Gavroy aura compris la leçon…

19:54 Écrit par Jean-Louis Close dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.