20/11/2008

Dossier 37 – Conseil communal 17/11/08 - Citadelle – mission d’expertise – mise en lumière

 

Après l’intervention du Conseiller Poncelet, je me suis permis de rappeler à l’Echevin Gavroy – qui n’est pas sans l’ignorer- qu’une étude importante avait été effectuée fin des années 90 qui avait abouti au choix de M. Yann Kersalé[i] – un des plus grands éclairagistes reconnus internationalement- pour parer la Citadelle de « sentinelles » qui auraient éclairé celle-ci selon des couleurs modulables en rapport avec les activités se déroulant sur le site ou selon le débit des fleuves.

M. Gavroy n’a cure des investissements déjà réalisés par ses prédécesseurs.  Il les ignore avec mépris et préfère recommencer tout à zéro sans s’inspirer des lignes directrices élaborées à l’époque.

On peut se demander s’il s’agit bien d’un investissement prioritaire : 22.500 euros pour l’étude et plus ou moins 750.000 euros sans subside, soit près de 800.000 euros pour parer la Citadelle que l’Echevin Gavroy n’a pas réussi à faire retenir par l’UNESCO  pour cause de dossier « mal préparé » (dixit himself).

 



[i] Mise en lumière des Anciens Moulins de Beez (1995) et  de la structure du pont des Ardennes (1998).  En ce qui concerne la dernière réalisation, il serait  nécessaire que la Ville rappelle à la Région son devoir d’entretien.

20:29 Écrit par Jean-Louis Close dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.