25/11/2010

CONSEIL COMMUNAL 22 NOVEMBRE 2010 - AVENIR DU QUARTIER DE LA GARE

Vous lirez mon intervention au Conseil communal du 22 novembre 2010.

En conclusion, le Bourgmestre a reconnu que les Conseillers avaient le droit de prendre connaissance et de recevoir tous les documents liés à un dossier présenté au Conseil communal.

J’ai donc par mail demandé de recevoir les annexes évoquées afin de me permettre de me faire une idée la plus exacte possible des données de ce dossier le plus important pour l’avenir de Namur.

Le Bourgmestre a accepté ma requête que tous les Conseillers reçoivent les procédures qui vont devoir être exécutées.

 

PROJET GARE DES BUS ET MOBILITE AU NORD DE LA CORBEILLE

 

LE CONTEXTE

Après la commission réunie tenue le 25 octobre dernier, la presse a annoncé : « le projet du quartier de la gare est né ».

Cette commission a pris connaissance des résultats de l’étude, visant d’une part, à étudier la faisabilité d’installer sur la dalle actuelle de la gare SNCB la nouvelle gare des bus interurbains et d’autre part, à réorganiser la mobilité dans un périmètre compris entre le Pont d’Heuvy, à l’Ouest, et le Pont de Louvain, à l’Est.

Il s’agit donc de réaliser des travaux de construction et d’aménagement de voiries d’une ampleur considérable tant par les investissements à consentir – évalués à 65 millions d’euros - que par les bouleversements de la mobilité au nord de la Corbeille qui auront des répercussions sur la mobilité non seulement du centre-ville mais également de tous les accès à la Corbeille.

 

LA FORME

Ou le triomphe de la rétention d’information, de la non-transparence absolue et du mépris.

A l’occasion de la présentation du dossier à la Commission réunie du 25 octobre dernier, le Collège a remis deux copies du dossier au Groupe socialiste «étant donné son importance ».(voir mail).

J’ai sollicité auprès du Secrétariat du Conseil communal et de l’Echevinat de l’Aménagement du Territoire l’obtention de deux exemplaires supplémentaires et pourquoi pas la remise à chaque Conseiller communal, qui le souhaiterait, d’un exemplaire du dossier.

Il me fut confirmé dans un premier temps, par le Cabinet de l’Echevin Gavroy, qu’une demande d’une copie supplémentaire serait adressée à la SNCB mais que cela prendrait du temps » !!!

Le 28 octobre, j’informais l’Echevin Gavroy que le Secrétariat m’indiquait qu’une version papier de la SNCB n’était pas possible (mais lui avait-on seulement demandé ?) mais qu’une version informatique était disponible.

J’ai reçu un cd quelques jours plus tard mais mon ordinateur ne pouvait le lire.

Je le signalai à l’Echevin Gavroy sollicitant à nouveau une copie papier.

Celui-ci me répondit par un refus méprisant pour tous les Conseillers communaux que ces derniers n’avaient qu’à le copier eux-mêmes.

Mais plus grave, le dossier transmis parcimonieusement aux conseillers est incomplet.

Des annexes importantes n’y figurent pas notamment pour la bonne compréhension du dossier : les pv des réunions ayant abouti à certains choix fondamentaux par le Collège sans impliquer le Conseil communal, le rapport Transitec sur la mobilité, le dossier photographique, le rapport sur la Semaine du développement durable,…

La Majorité cdH-Ecolo-MR poursuit consciemment et sciemment une politique de non-transparence et dissimulation d’informations.

 

SUR LE FOND

Le Groupe PS réaffirme avec force sa volonté d’accompagner la construction d’une nouvelle gare des bus indispensable à l’amélioration de la qualité des transports publics.

Les conséquences des investissements prévus sur la vie quotidienne des Namurois et sur la vie commerciale du centre-ville imposent la plus grande transparence et la plus large information et consultation de la population et en premier lieu, de ses représentants élus.

Cette consultation requiert que le maximum de plans, maquettes, photographies et rapports soient soumis à l’avis de la population y compris le projet Forum Invest sur le site du Square de l’Europe Unie dont nous n’avons aperçu jusqu’à présent que de vagues photos de façades.

Il est tout aussi indispensable que les Conseillers communaux et la population sachent :

·        Quand et quelles instances ont approuvé ou devront approuver ce vaste projet ?

·        Quelles sont les étapes à franchir et les procédures à respecter préalablement à sa réalisation

·        Modification de PPA ou de PCA ?

·        Permis de construire, permis de voiries ?

·        Enquêtes publiques etc…

·        Quand et à quelles étapes le Conseil communal sera-t-il appelé à se prononcer ?

·        Le Collège envisage-t-il de le soumettre à une vaste enquête publique ?

·        Le Collège est-il prêt à diffuser largement le dossier complet aux Conseillers communaux, c’est-à-dire avec toutes les annexes ?

 

 

19:39 Écrit par Jean-Louis Close | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.